Perte de chaleur habitation
Projet
Données du bâtiment
maison mitoyenne
maison semi-mitoyenne
maison 4 façades
verre unique
double vitrage
triple vitrage
Surface d’étages
Eau chaude sanitaire

S’il n’y a pas de chaudière pouvant servir comme stockage pour l’eau chaude, le générateur doit aussi être capable de fournir suffisamment d’énergie pour générer de l’eau chaude sanitaire. Indiquer par conséquent le nombre de consommateurs ci-dessous.

cuisine/comptoir
lavabo
douche
baignoire
Vous voulez donner votre adresse email?
Lorsque vous complétez les données ci-dessous, le rapport est envoyé à l'adresse e-mail renseignée. Les champs avec une * doivent être impérativement complétés.

MESSAGE - Le rapport a été correctement envoyé à votre adresse e-mail.
Résultats
kW
kW
kW

kW
kW

* Si la capacité requise pour le chauffage de l’eau chaude sanitaire est supérieure à la perte totale, cette capacité doit être utilisée pour le dimensionnement du générateur.

Conclusion: vous avez besoin d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur pouvant fournir une capacité de chauffage de kW.

Explication

La perte de transmission est la perte à travers les murs, les toits, les planchers, les fenêtres et les portes.

La perte de ventilation est la perte due à l’air chaud qui est évacué vers l’extérieur et à l’air froid qui est fourni.

La perte de démarrage est la capacité à chauffer les éléments structurels (murs, plafonds, ...). Avant que l’air dans une pièce puisse être chauffé, ces éléments structuraux doivent d’abord être amenés à température. Dans un nouveau bâtiment, cette perte de démarrage est mise à 0, car ces projets sont si bien isolés et étanches, qu’ils ne se refroidissent pas pendant les périodes non chauffées (la nuit par exemple).

Ces 3 pertes sont cumulées et la capacité qui en sort est la puissance que le générateur (chaudière à gaz naturel, pompe à chaleur, ...) doit fournir pour chauffer la maison ou l’appartement. kW est la puissance fournie et il ne faut pas la confondre avec le kWh qui représente une quantité d’énergie. Exemple: une chaudière de 10 kW allumée à pleine puissance pendant 2 heures a consommé une quantité d’énergie de 20 kWh.

Avertissement: tous les résultats sont indicatifs et basés sur les valeurs saisies.